Interviews — 5 min de lecture

Plan de travail en marbre. Pour où contre ?

Interviews — 5 min de lecture

Plan de travail en marbre. Pour où contre ?

La tendance du marbre envahit nos intérieurs. Architectes et décorateurs redonnent à ce matériau prestigieux une nouvelle vie. Il se marie parfaitement avec d’autres matériaux, il retrouve sa place dans les intérieurs contemporains et apporte une touche d’élégance, associé à des bois clairs et des éléments blancs épurés il crée le décor. Cependant le marbre présente plusieurs inconvénients, comme son prix et l’entretien régulier il est extrêmement sensible aux tâches et aux acides.

Le plan de travail, un élément décoratif.

L’une des principales raisons d’opter pour un plan de travail en marbre dans une cuisine, est pour son rendu esthétique et prestigieux. Cette matière naturelle et rare dispose par ailleurs d’une gamme de couleurs particulièrement variée du blanc Thassos, rouge Alicante en passant par le vert Guatemala.
Parmi ces pierres naturelles, le marbre par sa qualité exceptionnelle symbolise le luxe et le raffinement. Le matériau offre un esthétique haut de gamme en conférant du cachet à un lieu. Avec ses veines et nervures plus ou moins fines, il possède une vraie identité visuelle.
Ses marbrures insufflent du mouvement et donnent vie à une cuisine un peu trop sage.

Les inconvénients du marbre dans la cuisine.

Toujours dans son élégance, le plan de travail en marbre révèle de nombreuses contraintes. Son prix peut aller de 300 à 600 euros par mètre carré. Il est donc globalement plus cher que d’autres matériaux de plan de travail, comme la céramique ou le verre. Le plan de travail en marbre demande un entretien régulier. Il s’agit d’une pierre poreuse, et par conséquent il doit être hydrofugé tous les ans.

Vous devrez également prendre garde aux tâches et aux acides auxquels il est très sensible. Les tâches de citron, de Coca-Cola ou de vinaigre sont irrécupérables, elles laissent des traces indélébiles sur le plan de travail. Les impacts violents sont aussi susceptibles d’abîmer le plan de travail.

En conclusion.

Le plan de travail en marbre est à privilégier si vous recherchez un esthétique haut de gamme et sensible aux matières naturelles. Toutefois, il est réservé aux personnes soigneuses et consciencieuses, demandant un certain investissement en matière d’entretien. Si vous recherchez d’autres informations pour vous orienter dans le choix de votre plan de travail, autant s’orienter vers un plan de travail en granit à l’exemple du mont-blanc ou du Zimbabwe pour sa pierre naturelle. Par ailleurs, de sympathiques modèles existent chez Cosentino, Silestone, Dekton et Sensa.
C’est plan de travail résiste au chaud, au froid et supporte les rayures, de même que les tâches.

Pour en savoir plus sur le thème de l’architecture d’intérieur, suivre mes conseils, retrouver les dernières tendances… Inscrivez-vous à la newsletter !